Qui peut être accompagné ?

Le Dispositif Local d’Accompagnement (DLA) s’adresse aux structures employeuses de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) qui désirent consolider et développer leurs activités et leurs emplois.

Economie Sociale et Solidaire (ESS)

Cibles : les structures de l’Economie Sociale et Solidaire employeuses

  • Les associations Loi 1901 ou de droit local, de petite et moyenne taille
  • Les coopératives à finalité sociale (SCOP, SCIC, CAE, …)
  • Les structures de l'insertion par l'activité économique (SIAE)
  • Les entreprises du secteur protégé et adapté (ESAT, EA)
  • Les entreprises commerciales de l’ESS agréées ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale)
  • Les réseaux d'associations et de fédérations
  • Les groupements d’employeurs

Critères pour bénéficier d’un accompagnement

Pour bénéficier d’un accompagnement DLA, les structures doivent répondre à un certain nombre de critères liés aux besoins d’accompagnement.

  • Le statut juridique (familles de l’ESS)
  • Structure employeuse
  • L’utilité sociale, territoriale du projet
  • Un besoin d’accompagnement pour améliorer la qualité de l’emploi ou pour créer, maintenir ou développer de l’emploi
  • L’absence d’offres alternatives d’accompagnement
  • L’incapacité financière de la structure à prendre en charge son accompagnement
  • Les moyens disponibles du DLA pour réaliser cet accompagnement

L’éligibilité des structures est validée par le chargé de mission DLA du territoire sur la base de ces critères.

Besoins d’accompagnement

Le DLA accompagne les structures ESS sur de larges thématiques.

Ces besoins d’accompagnement peuvent être :

  • L’appui à la formalisation du projet associatif
  • L’appui dans l’évolution de l’organisation interne
  • Appui dans l’évolution du modèle économique
  • L’appui dans la définition d’un plan de développement
  • L’appui dans l’identification de coopération ou de mutualisation entre structures
  • L’appui dans la définition de la stratégie de communication

Modalités d’accompagnement

Pour solliciter le DLA, les structures doivent :

  • Avoir une démarche volontaire et participative
  • Avoir la volonté de consolider leurs activités, de pérenniser leurs emplois